Des traces d’une implantation humaine très ancienne se retrouvent sur le lieu, sans doute due à la présence sur le site d’argent et de lazurite.

A la fermeture de la petite mine dont on devine encore l’entrée, le hameau fut habité par des paysans au pied d’un castel qui fut détruit au début du XXème.

 

Le site était abandonné depuis plusieurs décennies quand un couple de psychologues, en firent l’acquisition, et le reconstruisirent pour y accueillir pendant près de 40 ans des enfants autistes puis des enfants migrants.

Le hameau a donc depuis longtemps cette vocation d'accueil et de reconnexion de l'homme à la Nature, "sol nourrissant de l'âme" (C.G. Jung).

191208_05.jpg

Mouss

Sirius.jpg

Sirius

Delphine et Jean-Baptiste

N006.jpg

En 2020, Delphine et Jean-Baptiste, et leurs quatre enfants reçoivent le hameau comme un cadeau dans leur désir de changer de vie et de pouvoir y créer un lieu d’accueil pour permettre à tous ceux qui, comme eux en chemin, souhaitent travailler sur eux, lâcher leurs repères routiniers, et s'ouvrir à l'imprévu.

Son histoire
Et ses gardiens
JBD_edited.png
Sultan.jpeg

Sultan